GAAMAC Events MY GAAMAC

Communiqué de presse: des représentants du Groupe de travail Afrique de GAAMAC se réunissent à Abidjan

27 août 2021 7:33

Genève - Abidjan - Grand Bassam, 27 août 2021.

Les 1er et 2 septembre, les six personnes régionales de contact du Groupe de Travail Afrique de GAAMAC (G-GTA) se réuniront à Grand Bassam pour une retraite de deux jours présidée par la juge Jamila Mohammed. Représentant chacune une région du continent africain, elles prépareront le terrain pour la conférence internationale GAAMAC IV et discuteront des priorités du G-GTA en 2022-2023.

Le G-GTA est la plus grande et la plus active des initiatives régionales de GAAMAC, un réseau global et inclusif d'États, de la société civile et d'institutions académiques qui soutient les États dans l'établissement d'architectures et de politiques nationales pour la prévention des atrocités. Le G-GTA compte plus de 25 membres issus de plus de 10 pays.

 

La juge Jamila Mohammed est la présidente du Comité national kenyan pour la prévention et la répression du génocide, des crimes de guerre, des crimes contre l'humanité et de toutes les formes de discrimination. Elle est également la présidente du G-GTA et sa personne focale régionale pour l'Afrique de l'Est. Elle dit : « GAAMAC a pour objectif de passer de la réaction aux atrocités de masse à une culture de prévention précoce et permanente. GAAMAC encourage et soutient les initiatives locales et est complémentaire aux efforts de prévention régionaux existants. »

 

Au cours de leur visite en Côte d’Ivoire, les personnes régionales de contact du G-GTA rencontreront des interlocuteurs clés, tels que la Présidente du Conseil national des droits de l'homme, le Conseiller politique de l’Union Africaine et le Chargé d’Affaires, a.i. de la Communauté des Etats d’Afrique de l‘ouest (ECOWAS). Elles présenteront comment le G-GTA peut soutenir les architectures et politiques nationales de prévention des atrocités en Afrique.

 

La cérémonie d'ouverture de la retraite, qui aura lieu le 31 août 2021, verra la participation de hauts représentants du gouvernement, de la communauté diplomatique, des organisations internationales et régionales, de la société civile et des médias.

 

Pour plus d'informations, veuillez contacter :

 

Bakari Sidiki Diaby, Coordonnateur général à la Coordination africaine des droits de l'homme pour les forces armées

07 49 98 81 67 / 05 05 05 82 87 / 01 52 10 11 03

diaby.bakari@cadha-afrique.com / bakarisiidiki@yahoo.fr

 

Noémi Manco, Responsable de la communication au Secrétariat de GAAMAC à Genève (français et anglais)

noemi.manco@gaamac.org