GAAMAC Events MY GAAMAC

Communiqué de presse: Les forces armées de Côte d’Ivoire seront sensibilisées à la prévention des atrocités de masse

9 mars 2021 10:48

COMMUNIQUÉ DE PRESSE

Genève – Abidjan – Yamoussoukro, le 5 mars 2021

 Les forces armées de Côte d’Ivoire seront sensibilisées à la prévention des atrocités de masse

La Coordination Africaine des Droits de l’Homme pour les Armées (CADHA) avec l’appui du Raphael Lemkin Center for Africa (CERLA) et le soutien de l’Action mondiale contre les atrocités de masse (GAAMAC) sensibilisera les forces armées de Côte d’Ivoire sur les meilleures pratiques concernant la création et la gestion des mécanismes nationaux pour la prévention des génocides et des atrocités de masse. Le premier atelier à l’intention de 30 officiers et 30 sous-officiers aura lieu à Yamoussoukro du 9 au 10 mars 2021.

Cette campagne vise à accroître la capacité de prévention en Afrique et au-delà par la diffusion et l’appropriation du manuel des meilleures pratiques concernant la création et la gestion des mécanismes nationaux pour la prévention des génocides et des atrocités de masse conçu par le Groupe de Travail Afrique de GAAMAC.

L’Afrique de l’Ouest a connu sa part d’atrocités de masse. Dans un contexte actuel de post-conflit, la Côte d’Ivoire renforce ses efforts et vise à utiliser la législation comme moyen de lutte contre de tels crimes et pour prévenir les risques d’atrocités.

L’atelier permettra d’informer les officiers et sous-officiers sur la justice pénale internationale et nationale, sur les grandes articulations du code d’éthique et de déontologie militaire. Les participants seront également formés sur les notions de base sur les Droits de l’Homme et le Droit International Humanitaire, sur les règles et principes de la justice pénale internationale ainsi que sur les principes et le respect de l’état de droit.

La séance d’ouverture du 9 mars aura lieu en présence de haut-représentants de la Garde Républicaine et de l’État-major Général des Forces Armées de Côte d’Ivoire, ainsi que de l’Ambassadeure Liberata Mulamula, présidente du Groupe de Travail Afrique de GAAMAC.

Pour plus d'informations, contactez le Secrétariat de GAAMAC: contact@gaamac.org